La Maison de l'Art Vivant
Le Bout des Bordes
Le lieu des boules des yeux
et des horloges d'amour

La Giffardière 61 120 Fresnay-le-Samson
06 17 27 96 25 et 06 18 40 72 76

Le site officiel
mis à jour régulièrement..
.

Jean-Luc Parant né en 1944 à Tunis, vit et travaille dans le sud de la France. Poète et artiste, il écrit des textes sur les yeux et il fabrique des boules. 

"J’écris des textes sur les yeux pour pouvoir entrer dans mes yeux et aller là où mon corps, ne va pas, où je ne suis jamais allé avec lui, où je ne me rappelle pas avoir été touchable. Pour aller là sur la page, dans ma tête, dans l’espace.

 Je fais des boules pour pouvoir entrer dans mes mains et aller là où mes yeux ne vont pas, où je ne suis jamais allé avec eux, où je ne me rappelle pas avoir été visible. Pour aller là dans la matière, dans mon corps sur la terre.

 J’ai rencontré ma femme qui avait alors quatorze ans et que j’ai tout de suite appelé Titi, elle m’écrivit tant de fois « je t’aime », dans des lettres, sur des cahiers, qu’elle finit par le tracer sur des feuilles de papier puis le peindre sur des toiles jusqu'à en faire une œuvre."

Titi Parant n'a pas une soif irrépressible d'être reconnue. Discrète, effacée, elle pratique un art personnel, un art vivant, une qualité d'expression. Il ne s'agit aucunement de phénomène de mode ou de courant artistique. Elle est restée protégée. Elle ne répond en rien à quelques règles académiques. Confidentielle, presque sentimentale. Il semble même que notre présence, notre regard fait indiscrétion, intrusion pouvant à tout le moins fissurer cette fragilité, cette simplicité abrupte.

Jean Dubuffet fut le premier à lui acheter ses "horloges d'amour". Depuis 1975, ses œuvres ont été montrées à la Fondation Maeght, à Paris à la galerie Baudoin-Lebon, au musée de Rodez, à l'Institut Français de Naples, àAnvers, à San Diego aux Etats-Unis, au Carroussel du Louvres "l'Empire du temps"... et ailleurs.
A propos de ses couples, horloges d'amour, lieux topographiés et tableaux de "je t'aime", Michel Butor écrit : "Alors les mots se mettent à dire "je t'aime" à toutes les phrases et à toutes les formes; une possibilité s'annonce que le monde se remette (ou se mette) à tourner rond."

 


 

 

Coming soon....  .